Rapaces

Morphologie

Statut de protection

Convention
of Washington
Annexe II
CEE Annexe
Annexe C1

Classification

Classe
Oiseaux
Famille
Rapaces
Tyto alba

La chouette effraie est un rapace nocturne de taille moyenne (équivalente à celle d’un pigeon), au corps élancé prolongé de longues pattes et aux ailes larges et longues.
L’espèce ne présente pas de dimorphisme sexuel, sauf la taille qui est légèrement supérieure chez les femelles.
 

Alimentation

Son alimentation se compose principalement de campagnols, muridés et musaraignes (jusqu'à plus de 95 %).
 

Reproduction

C'est une espèce monogame, qui atteint sa maturité sexuelle à 1 an.
Le couple s’installe sur le site de nidification en février ou mars.
La chouette effraie se contente d’aménagements sommaires : le nid prend la forme d'une petite cuvette creusée sur un tas de vieilles pelotes désagrégées.
Seule la femelle couve et l'incubation dure environ 32 jours.
Contrairement aux autres rapaces nocturnes, l'effraie peut effectuer 2 pontes dans l'année lorsque les conditions sont favorables.
 

habitat

L'effraie habite généralement des milieux ouverts et bocagers situés à proximité des constructions humaines.
Ses territoires de chasse préférentiels comportent une forte proportion de prairies naturelles, de lisières de champs, de haies ou bois ainsi que des friches, jachères et vergers. Les marais intérieurs ou littoraux, ainsi que les zones de grandes cultures sont également fréquentés. 
Le nid est installé habituellement dans des bâtiments anciens assurant un minimum d'espaces sombres (granges, greniers de ferme ou de maisons peu fréquentées, églises, châteaux, pigeonniers et dans des cavités (arbres, falaises...).
La nidification dans les arbres ou les falaises est très rare dans les régions du nord et de l'est de la France, alors qu'elle paraît nettement plus fréquente sur les façades atlantiques et méditerranéennes (MULLER op. cit.).
En France, les églises (nefs et clochers) sont particulièrement recherchées.
 

Répartition - effectif

L'espèce se reproduit communément dans toute l'Europe.
En France, l'effraie de la sous-espèce alba se reproduit sur l'ensemble du territoire, excepté dans les zones montagneuses des Alpes, des Pyrénées, et du Massif Central.
Sa reproduction est cependant confirmée jusqu'à 1500 m dans les Hautes-Alpes.